Big Up à Céline pour sa magnifique performance au marathon de Vienne ce dimance!!!

Après une très belle saison de course sur route et trails l'année passée déjà, Céline démarre la saison sur les chapeaux de roues. 3h22 pour boucler ses 42,195km!! Une performance bien au-delà de ses attentes. La coach est fière de toi et attent avec impatience la suite ;-P

 

1e2f0b5c 8704 4f4f 9531 0fc6b6cba7ec

La structure ADN coaching se développe et compte de plus en plus d’athlètes, merci de votre confiance. ADN a souhaité mettre en avant ses athlètes (qui acceptent bien sûr), qui chacun à leurs niveaux donnent le maximum et obtiennent des résultats très motivant. Les résultats seront régulièrement présentés sur cette page afin de créer une émulation et entretenir la motivation J

Sonia (38): est une ancienne nageuse, qui après avoir arrêté le sport durant une quinzaine d’année, a décidé de s’y remettre. Plus trop de natation pour elle mais plutôt de la peau, du ski de fond et de la course à pied avec préférence pour le dénivelé. Depuis 2 ans qu’elle s’est mise gentiment à la course à pied, Sonia se sent maintenant suffisamment en confiance pour se lancer sur des courses. Pour cette année, son objectif principal est le semi de Zermatt pour lequel elle s’est fixé une limite de 5h. Il y aura entre temps la Frauenlauf et peut-être le trail du Mouret en automne. Toutefois, la course à pied est un sport plus traumatisant que les sports portés tels que la natation ou la peau de phoque. Les retours de l’athlète (douleurs, gênes, etc.) sont très importants pour le coach afin d’éviter la blessure. La structure ADN coaching va lui permettre de gérer la charge en augmentant progressivement l’intensité et/ou le volume des séances afin d’améliorer les performances à moyen terme. Quoi qu’il en soit, tout sera mis en place pour que Sonia puisse prendre le départ de ces courses confiante et qu’elle soit un maximum à l’aise en dénivelé. 

Céline (25): est déjà une coureuse aguerrie et, depuis toute jeune, à suivie les traces de son papa qui décroche régulièrement des podiums. Elle a donc déjà un bon bagage sportif mais a été freinée au cours des dernières années par des blessures. Aujourd’hui totalement remise, elle souhaite progressée en course à pied. Céline privilégie les courses de type trail. Ses objectifs sont le trail des Paccots, le semi de Zermatt et surtout Sierre-Zinal qu’elle espère boucler dans les 4h. La structure ADN aura donc pour but d’aider Céline dans sa progression par le biais d’entraînements plus spécifiques et structurés. Une préparation qui comprendra donc du dénivelé mais également du volume. L’optimisation de ces performances se fera également par un ajustement et quelques conseils au niveau de l’alimentation. Mais tout cela ne fait aucunement peur à Céline !

Martine (51) est une novice de la course à pied, mais elle ne compte pas le rester pour longtemps. Martine a fait appel à la structure ADN Coaching afin de la mettre sur les bons rails dès le début. Le coach aura donc pour mission de lui apprendre les bons gestes techniques mais également de l’amener à progresser sans se blesser et tout en gardant comme fil conducteur celui de prendre du plaisir. Et qui sait, peut-être une course se profilera en fin d’année. 

David (38) a fait appel au service d’ADN afin de lui donner un petit coup de boost et le motiver à reprendre goût au sport. Il aimerait redevenir un peu plus fit et s’améliorer en course à pied. Pour David ce qui est important c’est d’arriver à un mieux-être général et un changement d’hygiène de vie afin de pouvoir mieux gérer son train de vie non des plus reposants. 

Jérémy Schouwey a rejoint la structure en fin d’année dernière. Il trustait déjà les podiums locaux, car il est de très bonne composition et bénéficie d’un « gros moteur ». Il souhaitait franchir un cap en structurant mieux son entrainement. La première partie de saison dédiée à la route s’est avéré très satisfaisant, et le travail hivernal, là encore très assidu (avec des semaines jusqu’à plus de 100km, mais également des semaines de récup), a porté ses fruits. Jérémy a notamment brillé à Payerne en signant son PB en 32’29 et un top 10 (9eme) dans une course très relevée. Après une escapade sur le tour du chablais et une bataille aux coudes à coudes avec une référence César Costa, il s’est illustré aux 20km de Lausanne avec une 5eme place scratch et 3eme Suisse ! La saison route s’est achevée avec une incroyable perf à la course des 3 ponts (Broc, FR) et une seconde place devant un excellent coureur Abdou Kiday (qui pour l’anecdote a déjà battu Julien Wanders). Chapeau ! Les jambes sont, le moral et la motivation aussi ! La saison estivale sera plus orientée course de montagne avec en ligne de mire Neirivue-Moléson et Sierre-Zinal. Le travail de vitesse du début de saison sera bien sur très utile et entretenu, et une préparation plus spécifique montagne va pouvoir débuter sur de très bonnes bases. Hâte de la suite !